La municipalité de Beaumes de Venise a décidé d’aménager les abords de Notre Dame d’Aubune.

Les travaux projetés s’inscrivent dans un projet plus global de valorisation et de protection du plateau des Courens dans lequel le site d’Aubune et notamment les anciens locaux de l’ermitage joueront  à terme un rôle clé dans l’accueil des visiteurs, et l’organisation des départs des circuits guidés des différents sites et chantiers.La réalisation de ces travaux permettra aussi d’accueillir les visiteurs de la chapelle dans des conditions correspondant à la qualité architecturale et historique de ce joyau de l’architecture romane provençale que nous avons l’honneur d’entretenir pour les générations futures.

La réalisation du projet présenté se déroulera sur plusieurs années avec plusieurs partenaires :

- L’Académie de Beaumes de Venise dont les bénévoles ont participé à la conception du projet et vont réaliser certaines tranches de travaux.

- L’Acare, association d’insertion qui réalisera les différentes zones de calade prévues dans le projet.

- Des entreprises privées par appels d’offres pour les réalisations techniques Les  principaux objectifs et les moyens mis en œuvre dans le projet sont les suivants :

-Limiter fortement l’accès des véhicules en créant une petite zone de parkings en aval du site, et à l’entrée du site. La traversée du site en voitures sera à terme strictement limitée aux seuls riverains. Tous les stationnements sauvages tels qu’ils existent aujourd’hui seront impossibles grâce à l’aménagement projeté.

-Mettre en valeur l’entrée de la chapelle par la création d’un parvis sous forme d’une calade.

-Continuer la protection contre les infiltrations d’eau pluviale des murs du collatéral

Nord par la création d’une calade qui se prolongera derrière le chevet. Cette calade permettra un tour aisé de la chapelle par les visiteurs.

-Mettre en valeur les trois rangées d’oliviers à l’est de la chapelle en créant pour la terrasse en amont de la voie existante un muret en pierre sèche de 40 cm de hauteur et  positionnant des bornes en pierre et des bancs pour la terrasse en aval. Ces deux terrasses seront engazonnées.  

-Rendre vivant l’arrière de la chapelle en amont de la terrasse d’oliviers par la création d’un jardin médiéval dans la tradition des jardins cultivés au Moyen Age à proximité des lieux de cultes habités. Sa conception, sa réalisation et son entretien  seront confiés à l’Académie de Beaumes de Venise.